SIMON- PIERRE GONGO

SIMON- PIERRE GONGO

Blaise le candidat du CDP

Blaise COMPAORE est le candidat du CDP (le congrès pour la démocratie et le progrès). Il n’y a rien d’étonnant dans cette nomination, puisque le président du Faso sortant a déjà déclaré sa candidature sur la Chaine France24. Depuis lors, tout le monde s’attendait à cette désignation. Dans tous les cas, il a déjà son directeur de campagne bien avant ce congrès. Qui alors au CDP a le culot de dire non au grand roi. Même s’il existait ce serait un non sens car Blaise est un candidat indépendant que tous les autres viennent soutenir.

 

Sur le coup, il a des partisans à profusion. Le CDP en premier lieu, L’ADF/RDA, UPR et les autres. Si le CDP refuse, la FEDAP/BC de Gaston SOUBEIGA fera le reste. Les dés sont donc pipés. Sauf cataclysme, Blaise COMPAORE va rempiler jusqu’en 2015. Il va même renouveler à volonté.

Car dans cette foulée, la confirmation de la suppression de la limitation des mandats comme le veut l’actuel article 37 de la constitution vient annoncer les couleurs.

 

Dans le fond les raisons sont simples. L’orage Norbert ZONGO se conjugue au passé. Le soulèvement suite au décès du journaliste fondateur de l’Indépendant qui avait contraint au compromis est arrivé à son terme et les leaders du CDP le savent. Donc il faut revenir sur les acquis de l’opposition.

 

Raison de plus pour que le CDP qui avait accepté cette limitation il y a une décennie, se retrouve dans un espace de non démocratie. Même l’inquiétude du conseil clérical ne fait aucun souci dans le camp du pouvoir. Il est vrai que la France, la mère patrie n’en n’est pas un exemple, mais Chirac décide de partir volontairement du pouvoir et répond à la justice.

 

Sinon comment comprendre que le parti qui a accepté la limitation des mandats il ya juste une décennie trouve l’article 37 non-démocratique ? C’est dire donc qu’on a vécu dans une non-démocratie dix ans durant avant de nous en apercevoir. Non disons le tout net le parti au pouvoir est bien partie pour dormir sur le lit d’un pouvoir à vie avec le clergé CDP. Car personne ne voit Blaise partir comme Chirac en 2015.



09/08/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres